Pour une trésorerie équilibrée, faites appel à un organisme de recouvrement

L’état de votre trésorerie et la visibilité des flux financiers à court ou moyen terme sont des indicateurs forts de la santé de l’entreprise et de sa capacité à maîtriser des situations de tension comme :

  • La défaillance d’un client,
  • L’augmentation du nombre d’impayés clients,
  • La réduction des délais de règlement fournisseurs,
  • Une activité commerciale ralentie.

Pour surmonter ces phases critiques qui dans plus de 25 % des cas débouchent sur des dépôts de bilan, l’entreprise doit mettre en place une stratégie de gestion de la relation client lui permettant de maîtriser au mieux les encours clients, les délais d’encaissement, et d’anticiper les éventuelles factures impayées. Cette politique de gestion de la relation client qui peut être menée en étroite collaboration avec un organisme de recouvrement s’articule autour de plusieurs éléments complémentaires.

  • En interne

    Elle consiste en la mise en place d’outils logiciels spécialisés en gestion de crédit dans le service de recouvrement de dettes. Ces logiciels sont interfacés avec les outils de gestion commerciale et comptable. Suivant la taille de votre organisation, vous pouvez affecter une personne à temps plein à ce poste ou confier cette tâche à la personne qui supervise les mouvements de gestion (comptable/DAF/etc.).

  • En externe

    La gestion de la trésorerie et des créances clients étant devenue stratégique, en raison notamment des tensions économiques de ces dernières années, la mobilisation d’experts appartenant à un organisme de recouvrement est un gage d’efficacité dans les actions menées et de pérennité pour l’entreprise. Dans nombre de PME, les ressources ne sont pas forcément disponibles et mobilisables sur cette activité, même si elles s’avèrent primordiales. En effet, les ressources de l’entreprise doivent être principalement centrées sur la réalisation de son métier afin d’assurer un volume d’affaires suffisamment régulier et conséquent.

Quelles sont les modalités de financement d’une prestation effectuée par un organisme de recouvrement de créance ?

factureFaire appel à un organisme de recouvrement induit un coût qu’il faut savoir évaluer pour en valider la nécessité. Quelles que soient les modalités de recouvrement, les sociétés de rachat de créances bancaires , commerciales ou civiles auxquels vous faites appel doivent financer le travail réalisé. Certains cabinets proposent des solutions très avantageuses pour des entreprises déjà fragilisées par des créances douteuses. Ces cabinets de recouvrement et de rachat de créances douteuses proposent de facturer des honoraires uniquement sur les sommes recouvrées. Des options sur le principe du « tout compris » permettent de bénéficier d’une avance sur les frais de gestion engagés. En cas de créance irrécouvrable, vous n’aurez aucun frais sur les actions menées et vous obtiendrez gratuitement le certificat d’irrecouvrabilité. Ce service de recouvrement peut être facturé autour de 15 % des sommes recouvrées et intègrent gratuitement la gestion du précontentieux, le suivi de l’avancement des créances à travers un accès sécurisé sur le portail Internet, la régularité des reversements des sommes recouvrées et bien sûr la disponibilité des équipes mobilisées sur la résolution de vos créances douteuses ou le recouvrement de dettes par huissier.