Le recours contre les factures impayées aux cotés de spécialistes

Le traitement des créances clients doit être considéré par les chefs d’entreprise comme une activité à part entière pour la simple raison qu’un grand nombre de défaillances, voire de cessations d’activités, sont liées aux impayés.

Le recours contre les factures impayées via des professionnels spécialisés permet de reprendre la maîtrise sur la gestion des créances non régularisées, qui impactent la société au niveau économique, comptable et fiscal.

Au-delà du risque pesant sur la trésorerie, quel est l’impact des impayés ?

Le Code général des impôts, à travers les articles 36 et 37, précise que toute créance émise est prise en compte dans le calcul du résultat de l’entreprise. Cela signifie que dès lors qu’une facture est créée, son montant entre dans le calcul de l’impôt. Il en va de même pour la TVA qui, en ce qui concerne la vente de marchandises, doit être reversée, et ce quelle que soit l’évolution de la facture client.

Le cabinet avec lequel vous travaillez vous accompagne et vous conseille également sur les dimensions fiscales et comptables des recours contre vos factures impayées. Fort de cette expertise comptable et fiscale, il peut vous indiquer les déclarations et écritures à enregistrer pour réduire au minimum l’impact négatif d’une créance impayée. Dans ce cas précis, par exemple, il est nécessaire d’enregistrer une provision pour risques et charges au passif de l’exercice. Cette provision permet de réaliser une dépréciation de la valeur d’actifs au bilan.

Une fois que le créancier aura inscrit les opérations comme étant douteuses en comptabilité, celles-ci pourront être déduites fiscalement à hauteur des montants provisionnés.

Un cabinet spécialiste comme recours contre les factures impayées

Une fois la créance caractérisée, c’est-à-dire que :

  • elle est en cours de validité,
  • elle est réelle,
  • son montant est valorisé,
  • elle est exigible,

vous pouvez contactez une société spécialisée dans le recouvrement de créances.

Ces structures spécialisées facilitent et optimisent le recours contre vos factures impayées. Employant des collaborateurs expérimentés, elles mettent en place une organisation et mobilisent des ressources adaptées à votre problématique, votre profil d’entreprise, et aux spécificités de vos clients.

Parallèlement aux actions définies pour recouvrir efficacement vos créances clients (enquêtes, prises de contact, relances téléphoniques ou courriers), votre agent de recouvrement peut également vous communiquer les éléments nécessaires à l’actualisation des enregistrements et des écritures comptables.

La synchronisation des procédures de recouvrement clients avec le timing des enregistrements comptables et fiscaux est fondamentale pour que vous puissiez bénéficier des dispositifs d’allégement de charges prévus par le législateur.

En effet, une mauvaise gestion du recours contre les factures impayées (relances, enregistrements comptables, déclarations) peut remettre en cause les bénéfices de ces dispositions fiscales. Au final, vous ajouteriez à votre perte financière un impôt qui ne prendrait pas en compte la défaillance de votre client.