Rachat de créances

Le chef d’entreprise confronté à des impayés dispose de nombreuses solutions pour traiter ce problème, parmi lesquelles la possibilité de céder ses créances à une société d’affacturage ou factor.

rachat_creanceLe rachat de créances est de plus en plus répandu en France. Par cet acte, une société tierce, un affactureur (factor en anglais), achète des créances à une entreprise. Le factor devient par cette transaction détenteur de la créance et va, en lieu et place du créancier originel, prendre en charge toutes les démarches pour recouvrir les sommes correspondant aux créances rachetées. Ils vont également supporter les frais judiciaires et assumer l’ensemble des risques, notamment les risques d’irrécouvrabilité.

La vente de ses créances par une entreprise est un moyen efficace de fluidifier sa trésorerie

Comme beaucoup d’entreprises, vous êtes souvent confronté à la difficulté de recouvrir l’intégralité des sommes que vos clients vous doivent, et ce même si vous avez de votre côté respecté vos engagements. Les raisons invoquées par vos clients sont multiples, mais elles ne résolvent pas les problèmes que vous rencontrez du fait de ces décalages dans votre trésorerie.

Le rachat de créances par des factors est une stratégie qui peut se révéler tout à fait bénéfique pour votre entreprise. Le fait de céder vos impayés à un tiers vous permet :

  • De récupérer les sommes dues rapidement.
  • D’assurer la fluidité de votre trésorerie.
  • De régler vos fournisseurs et de procéder aux investissements qui ont été planifiés.
  • De ne pas entrer dans un conflit direct avec votre client.
  • De ne pas immobiliser vos ressources sur des tâches de relance incertaines.
  • De ne pas avoir à supporter les frais occasionnés par l’escalade des procédures, notamment judiciaires.
  • D’épurer votre bilan des créances douteuses, titrées ou non.

Fonctionnement du rachat de créances

Préalablement à l’offre de rachat, le factor avec lequel vous avez choisi de travailler étudie précisément votre portefeuille de créances et établit la valorisation de ces actifs douteux en fonction de critères précis.

Les critères pris en compte sont :rachat-créance

  • Le montant global du portefeuille.
  • Le nombre de créances.
  • L’ancienneté des différentes créances.
  • Leurs statuts (elles sont exigibles).
  • Les procédures en cours (titrées ou non).

Une fois cet inventaire effectué, le factor vous soumet une offre de rachat de créances correspondant au montant initial des factures, pondérée par le risque que représente chacune d’entre elles.

Comment la société de rachat de créances établit la valeur de vos factures impayées

Le calcul de la valeur de rachat de vos créances dépend également du mode de fonctionnement établi avec votre prestataire. Le rachat de créances peut être ponctuel et ne concerner qu’un lot de factures impayées. Il peut être également évalué dans le cadre d’un contrat annuel, où le coût de rachat correspond alors à un pourcentage de la valeur du portefeuille de créances défini à la signature du contrat en fonction de différents paramètres comme le volume de créances et le chiffre d’affaires réalisé l’année précédente


.